2010 - Inauguration Rond-point Jean Stablinski Cambrai

VIDEO N°1

VIDEO N°2

L'observateur Du Cambrésis Du 28.05.2010

Des photos inédites de Jean Stablinski - La Voix du Nord samedi 22.05.2010

Impossible de faire le tour du nouveau rond-point Jean-Stablinski, (à l'angle des rues Saint-Ladre et de Caudry) ...
Photo : Les photos inédites de Jean Stablinski seront visibles à partir de mardi dans la salle de la République, à la mairie.

, sans faire un crochet par l'hôtel de ville, là où est rendu un bel hommage à celui que beaucoup qualifient comme l'un des meilleurs coureurs du Nord. Y sont exposés six larges panneaux divisés en trois parties, retraçant la vie et l'oeuvre du coureur : Stablinski, homme du Nord, le champion de France et le champion du monde, avec textes et photos à l'appui.
Un hommage, direz-vous, comme on ne les compte plus depuis son décès, en 2007. Et bien non. Pour l'occasion, Daniel Fertin, auteur de Mémoires du cyclisme, paru l'année dernière, a déniché une série de photos inédites, précieusement gardées dans les albums de famille. Des clichés d'époque qui éclairent sur la vie de l'homme (on le voit embrasser son fils Jean avant une course) et ses exploits sportifs.
Chaque thème est accompagné de textes que Daniel Fertin a rédigés à partir de ses documents personnels (Miroir du cyclisme , L'équipe et La Voix du Nord). On y trouve également la longue liste des palmarès du coureur. Autre surprise : une vitrine exhibant le tee-shirt porté par Jean Stablinski sur le podium, en 1962.
Jacques, son fils, présent, pour l'occasion, ne cachait pas son émotion. " Mon père a donné de son vivant. On lui rend... "
E. S.
Jusqu'au 5 juin dans le hall d'honneur de la mairie, du lundi au dimanche, de 14 h à 18 h. Entrée gratuite.

L'observateur Du Cambrésis

Cambrai célèbre la mémoire de Jean STABLINSKI en présence de l'Ogre de Tervuren, Eddy Merckx - La Voix du Nord samedi 22.05.2010

ON EN PARLE

Photo : Une plaque commémorative a été dévoilée, hier matin, en bas de l'avenue Villars.

Pour la deuxième fois depuis qu'il est aux manettes de la Ville (1992), le député-maire de Cambrai, François-Xavier Villain, a baptisé hier midi " un espace public de la ville ".

Après la place Jean-Moulin et en attendant celle en l'honneur de Maurice-Schumann, qui sera prochainement inaugurée, Cambrai compte désormais un rond-point Jean-Stablinski (1932-2007), du nom du formidable coureur cycliste nordiste et seul Français, à ce jour, à avoir décroché le titre de champion du Monde sur route en 1962.
À cinquante jours de l'étape du Tour de France à Cambrai, en présence de nombreuses personnalités et amateurs de cyclisme, le premier magistrat a dévoilé la plaque commémorative située sur un parterre proche du rond-point à l'entrée de la rue Saint-Ladre. Et ce, en compagnie de Mme STABLINSKI, de ses deux enfants Cathy STABLINSKI et Jacques STABLINSKI, et de sa petite-fille Céline STABLINSKI. Mais aussi en présence de celui qui était surnommé le Cannibale ou l'Ogre de Tervuren du temps où il dominait le cyclisme mondial, c'est-à-dire le Belge Eddy Merckx, cinq Tour de France au compteur (1969, 1970, 1971, 1972 et 1974).
Le voile levé, tout le monde s'est ensuite retrouvé en mairie où a alors été inaugurée l'exposition Jean-STABLINSKI (lire ci-dessous).
Un deuxième hommage, appuyé par des discours, et très apprécié par la famille du défunt. Jean-STABLINSKI, un " chic type " dixit Jean-Marie Leblanc, qui avait contribué à la venue du Tour de France à Cambrai en 2004.
F. B.

Eddy Merckx : STABLINSKI, il fallait toujours avoir un œil sur lui ! - Dimanche 23.05.2010 - La Voix des Sports

Sports Cambrai

Photo : Merckx s'est montré très disponible vendredi. Un vrai moment de bonheur pour fans et chasseurs d'autographes. PH.: VINCENT BERTIN

CYCLISME EN ATTENDANT LE TOUR DE FRANCE
Vendredi matin, à l'occasion de l'inauguration du rond-point Jean-STABLINSKI, c'est un grand monsieur du cyclisme que la ville de Cambrai a eu l'honneur d'accueillir.

Le Belge Eddy Merckx, cinq Tour de France, cinq Giro, trois championnats du Monde en ligne, une Vuelta, le record de l'heure et des victoires à la pelle dans des classiques, avait en effet accepté d'écourter son séjour en Asie pour participer à l'hommage rendu à Jean Stablinski, seul Nordiste à ce jour à avoir porté le maillot de champion du Monde en 1962. Stablinski, un homme que le Cannibale a particulièrement apprécié.
- Monsieur Merck, les organisateurs du Tour de France ont décidé de faire passer le peloton de la Grande Boucle chez vous à Meise, lors de la première étape1. Qu'est ce que cela vous inspire ?
" D'abord, ça fait toujours très plaisir quand le Tour passe par la Belgique. Mais là, c'est vrai que c'est un bel hommage qui m'est rendu. " - Ce Tour 2010 justement, avec les pavés du Nord et les étapes pyrénéennes, qu'en pensez-vous ?
" C'est un beau Tour, vraiment très complet. Et comme toujours, celui qui le remportera sera un grand champion. Pour le moment, le grand favori est Contador. " - Jean Stablinski, dont on louait sa "science de la course" se serait régalé durant la première semaine, non ?
" C'est vrai qu'il avait un bon feeling. Et en passant dans sa région, il aurait à coup sûr essayé de gagner une étape et le maillot Jaune. " - Quels souvenirs conservez-vous de lui ?
" La première fois que je l'ai vu, c'était à la télévision en 1962. Mais c'est quand j'ai disputé mon premier Tour d'Italie, en 1967, que je l'ai vraiment côtoyé pendant trois semaines. Nous n'étions pourtant pas dans la même équipe mais il était toujours là pour donner de bons conseils. Et après sa carrière, il m'a aussi fait l'honneur de venir chez moi pour acheter un beau vélo pour son fils. " - Vous a-t-il inspiré ?
" C'était un fin technicien. Sa manière de courir m'a marqué. Et comme il était toujours dans les bons coups, il fallait toujours avoir un oeil sur lui et être près de lui. C'était un super champion ! " - D'où votre venue aujourd'hui (vendredi) à Cambrai ?
" C'était normal que je vienne. C'est beaucoup de souvenirs. Et le fait que sa famille ait accepté de décaler cette cérémonie à midi, alors qu'elle était prévue ce soir, m'a fait très plaisir car sinon, je n'aurais pas pu venir. C'est une belle journée. "

FABRICE BOURGIS