BIOGRAPHIE

BIOGRAPHIE DE JEAN STABLINSKI

Jean Stablewski, dit Jean Stablinski (né le 21 mai 1932 à Thun-Saint-Amand, Nord )

Jean Stablinski était fils d'immigrants polonais dans le bassin minier du Nord de la France. Son père mourut victime de guerre en 1944. Cinq ans plus tard Jean, âgé de 18 ans commença à travailler à la mine pour faire vivre sa famille. Il joue de l'accordéon dans les bals et les mariages et avec son argent, durement gagné, il s'achète un vélo avec un guidon de course. Sa mère ne tolérait pas le passe-temps de son fils et, dans sa colère, détruisit le guidon de bicyclette, Il mit sa mère au pied du mur en la menaçant de boire et de fumer avec exagération ce qu'il fit, celle-ci alors céda et lui permit d'assouvir sa passion.
À l'âge de 16 ans, il fut naturalisé Français et disputa ses premières courses ; à l'âge de 21 ans, il signa son premier contrat professionnel.
De 1958 jusqu'à 1967, il fit partie des mêmes équipes que son ami Jacques Anquetil, dont il fut le fidèle capitaine de route.

Stablinski - le plus souvent appelé Stab - se fit connaître, surtout, grâce à sa quadruple victoire et ses deux places de second au Championnat de France professionnel sur route, le tout en six ans ; une série de succès jamais égalée jusqu'à aujourd'hui et qui lui valut le surnom de " Monsieur France ". Au cours de sa carrière professionnelle, de 1952 jusqu'à 1968, devenant Champion du Monde en 1962, il remporta au total 105 victoires professionnelles.

obtint son passeport pour la gloire en devenant Champion du Monde à Salo ( Italie )

Au terme de sa carrière professionnelle, il devint pour 6 ans, directeur de l'Équipe Française Sonolor Lejeune. Lucien Van Impe et Bernard Hinault firent partie de ses découvertes. Son fils, Jacques Stablinski, né en 1956, devint également coureur cycliste professionnel et champion de France en 1975 pour Fiat et Puch Campagnolo Sem.
Stablinski a été cycliste professionnel de 1953 à 1968. Il a gagné beaucoup de courses, y compris le tour d'Espagne, le Championnat du Monde, quatre titres de Champion de France et plusieurs classiques :
Paris-Bruxelles, le tour de Belgique, l'Amstel Gold Race, le Grand Prix de Francfort, le Trophée Baracacchi. Stablinski a participé à 12 Tours de France comme capitaine de l'équipe de France et a gagné 5 étapes dans le Tour de France : 2 étapes dans le Tour d'Italie et 2 étapes dans le Tour d'Espagne.

Le " père Stab " reste jusqu'à ce jour le coureur cycliste le plus titré de tous les temps pour les courses sur route.

Dans les pelotons, il était surnommé " le sorcier " ou " le renard " à cause de sa science de la course. ( quand Jean se trouvait dans l'échappée, c'était la bonne ! )

Le 7 avril 2008, une stèle fut inaugurée sur la mythique tranchée de Wallers-Arenberg afin de lui rendre hommage. Ce fut Jean qui proposa aux organisateurs de la course Paris-Roubaix le secteur pavé de la trouée d'Aremberg, il fut le seul coureur cycliste à la pratiquer aussi bien au dessus qu'en dessous en tant que mineur.

Cette stèle fut réalisée en pierre de Soignies et élaborée par le sculpteur Michel Karpovitch.

RECUEIL SUR LA VIE DE JEAN STABLINSKI